Reste à charge CPF : comment ne pas le payer de votre poche ?

Le secteur de la formation professionnelle est actuellement animé par un sujet brûlant : le reste à charge du Compte Personnel de Formation (CPF). Après des mois de délibérations et d’annonces contradictoires, le gouvernement a finalement pris une décision. Depuis le 2 mai 2024, tout titulaire du CPF disposant de droits suffisants pour financer une formation doit contribuer à hauteur de 100 euros. Heureusement, des exonérations et des possibilités de financement existent pour éviter de payer ces 100 euros de votre poche !

Les points essentiels sur le reste à charge CPF

En 2024, chaque inscription à une formation via Mon Compte Formation requiert un reste à charge CPF de 100 euros. Ce montant doit être réglé par carte bancaire ou virement. Il sera ajusté annuellement en fonction de l’indice des prix. Pour mieux comprendre ce système, voici quelques exemples pratiques :

Lorsque vos droits CPF sont suffisants, par exemple avec 3 000 euros sur votre compte et une formation de 2 200 euros, vous utilisez 2 100 euros de votre CPF. Les 100 euros restants sont payés via Mon Compte Formation.

Si vos droits CPF sont insuffisants, avec par exemple 1 500 euros sur votre compte pour une formation de 1 800 euros, vous devez régler la totalité. Dans ce cas, vous ne devez pas inclure le reste à charge de 100 euros.

Si le reste à charge est inférieur au montant obligatoire, par exemple 40 euros pour une formation de 2 850 euros avec 2 800 euros sur votre CPF, vous devrez ajouter 60 euros supplémentaires pour atteindre les 100 euros requis. Cela vous permettra de respecter la réglementation imposant ce montant minimum. Ces ajustements sont nécessaires pour assurer la conformité avec les exigences légales du CPF.

Stratégies pour éviter le reste à charge CPF de 100€

L13 2
  • Exonération du ticket modérateur de 100 euros pour les demandeurs d’emploi

Si vous êtes à la recherche d’un emploi, vous êtes exonéré du paiement de ces 100 euros. Assurez-vous que votre statut de “demandeur d’emploi” est bien renseigné sur la plateforme Mon Compte Formation. Si ce n’est pas le cas, contactez votre conseiller France Travail pour mettre à jour votre statut. Vous pouvez également contacter la Caisse des dépôts, responsable du CPF, via un formulaire disponible sur la plateforme.

  • Ne pas payer les 100 euros de reste à charge grâce aux contributions employeurs

Le gouvernement a étendu les exonérations du reste à charge CPF pour rendre les formations plus accessibles. Désormais, les employeurs peuvent augmenter leurs contributions au CPF de leurs salariés. Cela permet à ces derniers de développer leurs compétences sans supporter de coûts supplémentaires.

Les nouvelles mesures incluent des exonérations pour les abondements versés par les employeurs après le 2 Mai 2024, couvrant ainsi intégralement le reste à charge. Ces exonérations s’appliquent également aux abondements issus du Compte Professionnel de Prévention (C2P) ou des accidents de travail et maladies professionnelles, pris en charge par l’assurance maladie.

  • Financement par un tiers du reste à charge CPF

Si vous n’êtes pas exonéré, vous pouvez faire financer le reste à charge par des tiers, tels que les employeurs, les OPCO, et d’autres entités. Organisez ces contributions selon des modalités définies en dehors de la plateforme Mon Compte Formation.

Comment obtenir le remboursement du reste à charge de 100 euros ?

Si vous n’êtes pas demandeur d’emploi et que votre entreprise ne finance pas directement votre CPF, ne vous inquiétez pas. La réforme du CPF vous permet de demander un remboursement des 100 euros de reste à charge. Adressez cette demande à votre employeur ou à votre OPCO. Vous devrez avancer les frais, mais vous pourrez peut-être être remboursé par la suite.

Téléchargez une attestation de paiement et d’inscription à la formation depuis votre espace personnel sur la plateforme Mon Compte Formation. Ensuite, envoyez ces documents à votre entreprise ou à votre OPCO. Notez que le remboursement n’est pas garanti, mais cela vaut la peine d’essayer !

En prenant connaissance de ces possibilités, vous aurez plus de facilité à investir dans le développement des compétences, et à mieux vous adapter aux exigences du marché du travail. A cet effet, les formations proposées par Like Formation sont toutes éligibles au financement par votre CPF. Vous pourrez ainsi monter en compétences, et renforcer votre employabilité.